FAQ  •  Search  •  Memberlist  •  Usergroups   •  Register  •  Profile  •  Log in to check your private messages  •  Log in


  

PAR AMOUR DES POUPEES

 BÉATRICE MALLET (1896 - 1951) Next topic
Previous topic
Post new topicReply to topic
Author Message
Helene
Administrateur

Offline

Joined: 11 Nov 2009
Posts: 14,127
Localisation: Loire (42)
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent

PostPosted: Sun 4 Feb - 18:21 (2018) Reply with quoteBack to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
Béatrice Fox naît à Long Eaton, Royaume Uni en 1896.

Dernière d'une famille de cinq enfants, elle a très tôt la "vocation" du dessin : en effet, dès l’âge de 10 ans, Béatrice suit des cours de dessins à Long Eaton et pour son premier modèle elle choisit : Mona Lisa, la célèbre Joconde de Léonard de Vinci.

Devenue illustratrice, elle épouse l'artiste-peintre français Hervé Mallet en 1919 et vient vivre en France.

Ses dessins représentent des enfants espiègles plutôt joufflus, accompagnés de commentaires malicieux, qui sont mis en scène et dès 1921, elle participe à l'illustration du catalogue de jouets des Galeries Lafayette, profitant de l’essor de la publicité.

En 1921 et 1922, son mari et elle exposent au Salon des Humoristes.

Dessinatrice, affichiste, publiciste accomplie, elle crée également des personnages pour des publicités telles que les marques "Lion d'acier", "L'Argentil" avec les personnages de Frottinet et Frotinette , "Radia", la margarine "Astra", les savons "Salomon" et bien d'autres encore.

Elle illustre des couvertures de grands magasins, des menus, des cartes postales, des buvards, des illustrations pour les " Fables" de La Fontaine, les "Contes" de Perrault, les "Chansons de France" et pour beaucoup de revues enfantines, telles que "Enfants de France", "Jean-Pierre".

Elle crée en 1922, pour le catalogue de Noël du magasin "Aux Trois Quartiers", Bob et Clarys, deux poupons en tissu bourré et tête incassable.

Mais le plus marquant de ses personnages reste Marinette, ambassadrice de la marque "Petit Bateau", célèbres petites culottes, qui deviendra une poupée sfbj pour le magazine Benjamin.

C'est d'ailleurs grâce à elle qu'en 1937, elle reçoit le Grand prix de l'exposition internationale de Paris, exposition qui met en valeur les "arts et techniques appliqués à la vie moderne" ; cette récompense tout à fait adaptée à Béatrice Mallet, lui apporte une nouvelle réputation et une reconnaissance professionnelle lui permettant d'associer son nom à de nouvelles marques.

En 1950, elle participe à nouveau au Salon des Humoristes et décède l'année suivante (1951) à Sarcelles.

Ses dessins nous font penser à une autre illustratrice de la même époque , Germaine Bouret (1907-1953)






sources : beatricemallet.blogspot.fr
leblogantiquites.com
beatricemallet.unblog.fr
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 01:29 (2019) Back to top

Display posts from previous:      
Post new topicReply to topic


 Jump to:   



Next topic
Previous topic

Portal | Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group :: StarPink Theme by StarDust
All times are GMT + 1 Hour