FAQ  •  Search  •  Memberlist  •  Usergroups   •  Register  •  Profile  •  Log in to check your private messages  •  Log in


  

PAR AMOUR DES POUPEES

 Martha ARMSTRONG-HAND (1920-2004) Next topic
Previous topic
Post new topicReply to topic
Author Message
Ottilie
Administrateur

Online

Joined: 01 Mar 2012
Posts: 16,773
Localisation: Loire
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

PostPosted: Fri 22 Jan - 18:26 (2016) Reply with quoteBack to top

PublicitéSupprimer les publicités ?

MARTHA ARMSTRONG-HAND,
ANNÉES 90 (Photo site du NIADA)
Martha Armstrong-Hand est une sculptrice et créatrice de poupées née à Berlin en 1920.
Elle a étudié les beaux arts à Berlin puis a suivi à 17 ans un apprentissage de sculpture sur bois pendant deux ans.
Après son mariage avec Sam Armstrong, un irlandais, Martha émigre en 1949 aux Etats-Unis où le couple s’installe dans un ranch en Californie, près de Los Angeles.

Martha enchaîne alors différentes activités en rapport avec la formation artistique qu’elle a suivie, depuis la création de marionnettes pour le théâtre de Bob Baker en passant par la sculpture de figurines pour View Master et pour Hagen-Renaker.
Elle travaille aussi pour la Warner Bross, MGM et les studios Disney.



BABY PATTABURP,
MATTEL,1964
Mais c’est véritablement au tout début des années 60, lorsqu’elle commence à travailler pour Mattel, que sa carrière artistique va prendre un tournant décisif et s’orienter vers les poupées.
En 1963, elle est seulement en charge de la peinture des visages des poupées mais elle aspire à sculpter des modèles. Son vœu sera exaucé en 1964 alors qu’Elliot Handler (un des fondateurs de la marque Mattel) recherche un moule de tête pour un bébé à qui est destiné un mécanisme réaliste qui lui permet de faire son rot quand on lui tapote gentiment le dos.

Martha propose son modèle qui fait alors l’unamité : la poupée Baby Pattaburp est née, et la carrière de Martha chez Mattel en tant que sculptrice et conceptrice de poupées débute, inaugurant une longue et fructueuse collaboration qui durera près de 20 ans.


MARTHA ARMSTRONG-HAND, 1979
Photographiée parmi les modèles qu'elle a créés pour Mattel
Photo http://www.destombe.nl/foto/family/martha-05/

Les créations s’enchaînent ensuite, on peut citer de manière non exhaustive quelques modèles dont elle est à l’origine : Drowsy en 1964, Baby First Step (la première poupée marcheuse électrique) en 1965, Cheerful Tearful en 1966, les tout premiers Liddle Kiddles en 1966, Buffy et Mrs Beasley en 1968, Baby Beans au début des années 70, Steffie (l’amie de Barbie) en 1972, la Sunshine Family en 1974, les Rosebud Babies et Love n' Touch Baby à la fin des années 70, etc.

Sur le plan personnel, Martha réussit à mener seule de front une carrière brillante et l’éducation de ses quatre filles (elle a perdu son mari Sam Armstrong en 1967).

En 1976, elle se remarie avec David Hand (un directeur des studios Disney à qui on doit des dessins animés comme Bambi et Blanche-Neige) qui sera son plus fervent admirateur et son plus fidèle soutien au cours de la seconde partie de sa carrière orientée vers la création de ses propres modèles de poupées.



MARNIE, 1977
Photo Live auctioneers
En effet en 1975, Martha, forte de son expérience de sculptrice chez Mattel, décide de se consacrer à des créations plus personnelles : des poupées qu’elle concevrait entièrement depuis le dessin initial jusqu’à la couture finale du vêtement.

Elle réalise en 1976 sa toute première poupée en porcelaine qui se prénomme Melissa. Beaucoup d’autres suivront et seront produites en séries limitées, on peut citer par exemple Marnie en 1977 et Baby Alex Paul en 1978.

En 1976, elle devient membre du NIADA (National Institute of American Doll Artists).
Tous les artistes s’accordent à louer la perfection de ses bébés et enfants en porcelaine, son sens parfait des proportions et son amour du travail bien fait.


MARTHA ARMTRONG-HAND, ANNÉES 90
Photo Nikeartstudio
Comme les pièces d’un puzzle qui se mettent en place, toutes les expériences artistiques de Martha depuis son arrivée aux Etats-Unis (sculpture de figurines et de poupées) vont se mettre au service de sa nouvelle activité, et tout naturellement, l’artiste va s’orienter vers la création de BJD (ball jointed dolls).

Pour plus de détails concernant cette seconde partie de sa carrière, voir la rubrique "Les artistes américains", Martha Armstrong-Hand.

En 1983 est publié par David Hand "Martha Armstrong-Hand’s Living dolls", un livre charmant qui se présente sous la forme d’une histoire racontée par la petite fille de l’artiste à sa grand-mère et illustré avec cinq bjd en porcelaine de différentes ethnies créées par Martha. Les poupées se prénomment Juanita, Michael, Khadra, Carol et Damien.

En 1999, Martha publie un livre qui s’intitule "Learning to be a doll artist" qui fait véritablement référence en matière de création de bjd en porcelaine. Toutes les étapes y sont expliquées, depuis la mise en image du concept, en passant par la fabrication et la cuisson de la porcelaine, jusqu’au montage et au maquillage de la poupée, ainsi que la réalisation des vêtements.
Cet ouvrage est un manuel unique, l’outil indispensable pour tous les jeunes artistes, et son auteur est aussi le lien entre l’ancienne génération de sculpteurs et les jeunes créateurs.

Martha Armstrong-Hand s’est éteinte en 2004, à l’âge de 84 ans, laissant le monde des créateurs de poupées endeuillé et triste. Martha était devenue ce qu’on appelle une icône, elle n’était pas seulement admirée pour l’excellence de son travail, elle était aussi sincèrement aimée.
Tous ceux qui l’ont connue ont gardé d’elle l’image d’une personne généreuse et disponible, dévouée à sa famille et à ses amis, dispensant son savoir et transmettant ses connaissances avec enthousiasme, gentillesse et humilité.


Sources :

- https://en.wikipedia.org/wiki/Liddle_Kiddles
- http://www.niada.org/portfolio/1727/
- http://barbieandfriends59.blogspot.fr/2013_01_01_archive.html
- http://www.feelingretro.com/toys/Girl-Toys/sunshine-family.php
- http://woodlandearthstudio.com/forum/viewforum.php?f=44
- http://atelierpoupee.blogspot.fr/2010/08/martha-armstrong-hands-method.html
- http://thepixieknoll.blogspot.fr/2010/10/fresh-off-press-martha-armstrong-h…
- http://www.destombe.nl/foto/family/martha-05/
- http://www.rubylane.com/item/719320-TFP-4438/Vintage-Doll-Martha-Armstrong-…
- http://woodlandearthstudio.com/forum/viewtopic.php?f=44&t=3583
- https://nikeartstudio.wordpress.com/tag/martha-armstrong-hand/
- https://books.google.fr/books?id=tKYxZrEgM2YC&pg=PT113&lpg=PT113&am…
- “Learning to be a doll artist par Martha Armstrong-Hand”, Scott Editions, 1999
- “Martha Armstrong-Hand’s living dolls”, a picture story by David Hand, Hobby House Press, 1983
- “The doll blogs, when dolls speak, I listen” par Debbie Behan Garrett, 2011
- "Doll makers and their stories" par Krystyna Poray Goddu, Henry holt and Company,2004
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 07:29 (2019) Back to top

Display posts from previous:      
Post new topicReply to topic


 Jump to:   



Next topic
Previous topic

Portal | Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group :: StarPink Theme by StarDust
All times are GMT + 1 Hour